A Porquerolles, le Moulin du Bonheur date du XVIIIe siècle, il est restauré et on y fait du pain

Savez-vous que sur l‘île de Porquerolles, il existe un moulin qui vaut le détour ?
Il y a encore peu, il n’était que ruines et il a fallu toute la volonté et la pugnacité du Parc National de Port-Cros et d’une association de passionnés pour lui redonner vie.
Car ce type d’édifice est rare après la généralisation de l’électricité, avec une tour cylindrique de 6 mètres de haut, 4 ailes de 12 mètres d’envergure, ce qui correspond à des mensurations typiquement provençales. 
  Le moulin du Bonheur de Porquerolles est désormais comme neuf. / © R.PERICH

Le moulin du Bonheur de Porquerolles est désormais comme neuf. / © R.PERICH

Le moulin du Bonheur de Porquerolles est désormais comme neuf. / © R.PERICH
Et ce ne fut pas chose aisée car il a fallu repenser un mécanisme du XVIIIe siècle, tout en bois, fait à la main.
Et quand on s’appelle le Moulin du Bonheur, l’aventure va encore plus loin !
 

[embedded content]

Faire revivre un moulin, c’est aussi broyer le blé pour en faire de la farine, puis confectionner du pain. Enzo Fassone, meunier, en a fait le pari. Il apporte des sacs de céréales sur l’île de Porquerolles. Cette farine est bio, et il se met la pression !
 

Sur mes épaules, pèse le poids de sortir le meilleur pain possible

explique-t-il !
Ce pain est à déguster sans modération quand vous irez à Porquerolles.
 

    source France TV

Laisser un commentaire