Alpes-Maritimes : le moulin de Berre-les-Alpes retenu pour le Loto du patrimoine 2019

Il fait partie du paysage de Berre-les-Alpes depuis le Moyen-Age.

Sur l’ancienne rue principale, il est posé au pied de la falaise, sur un petit promontoire autour duquel se cultivaient autrefois des champs de céréales.

Les ailes du moulin de Berre-les-Alpes ne tournent plus depuis longtemps. Il ne reste que la tour, dans un état de conservation étonnant.

La commune, qui domine tout l’arrière-pays niçois, l’a acquis en 2014, dans l’espoir de réhabiliter ce pan de patrimoine culturel. Pour des visites, mais aussi pour en refaire un lieu de production de farine à partir des châtaignes locales. Mais ce village de 1250 âmes n’a pas les moyens nécessaires pour cette restauration.

Elle s’est donc tournée vers la Fondation du Patrimoine, qui a soumis ce projet à la Mission Bern. Avec succès, puisque le moulin de Berre-les-Alpes a été retenu parmi les 121 monuments qui pourront bénéficier du Loto du patrimoine 2019.

« C’est un projet inattendu puisqu’il n’y a quasiment pas de moulins à vent restaurés ailleurs que dans les Alpilles », nous explique Jean-Louis Marques, Délégué départemental de la Fondation du patrimoine.

Sa restauration s’appuie sur une association très dynamique, « Les ailes de Berre ».

Près de 350 000 euros sont nécessaires pour les travaux de rénovation qui concernent la maçonnerie, la toiture, le mécanisme à meules du moulin et l’aménagement de l’espace environnant.

La liste des monuments retenus pour le Loto du patrimoine 2019 est désormais complète. Il y en a 121 précisemment. 18 sites emblématiques étaient connus depuis le mois de mars, les 103 autres ont été dévoilés ce mardi. 
 

Pour la restauration de ces monuments, un tirage spécial aura lieu le 14 juillet. La Française des jeux lancera par ailleurs en septembre deux jeux à gratter.

En 2018, le château de la Reine Jeanne à Guillaumes avait été le seul site des Alpes-Maritimes sélectionné pour le premier Loto du patrimoine. L’opération a au final rapporté 65000 euros pour sa restauration.

Cette année, la Fondation du patrimoine des Alpes-Maritimes avait proposé trois monuments à la Mission Bern. Le pavillon Henri Chrétien à l’Observatoire de la Côte d’Azur, et le monastère Saint-Honorat à Cannes n’ont pas été retenus. Seul le moulin de Berre-les-Alpes fera partie de l’aventure.

Pour découvrir tous les monuments retenus, rendez-vous sur le site de la Mission Bern.

Les six autres sites retenus en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Abbaye Notre-Dame de Sénanque à Gordes (84) sélectionnée dès le mois de mars
Cathédrale Notre-Dame du Bourguet à Forcalquier (04) 
Église Saint-Martin à Villar d’Arène (05)
Jardins d’Albertas à Bouc-Bel-Air (13) 
Chapelle Notre-Dame de Pitié au Val (83) 
Église Notre-Dame de Suzette (84)

    source France TV

Laisser un commentaire