Festival de Cannes : le court métrage des lycéens de Nanterre bientôt sur France 3

Pour ces élèves de seconde, le festival de Cannes est une première. Venus du lycée Joliot-Curie de Nanterre, ils étaient ce mardi soir sur la plage, invités de la soirée de la Quinzaine en Actions, qui fête cette année ses dix ans.

Ces lycéens ont travaillé durant cinq mois avec leur professeure de Français et deux réalisatrices de cinéma sur ce film, dont la star est Mohammed Amine-Hanini :

Il y avait une scène d’harcèlement, c’était dur, on a dû répéter 3, 4, 5, 6 fois… Au début c’était drôle, mais au bout de 5, 6 fois ça commençait à m’énerver doucement. On a préféré arrêter là !

Leur film aborde des grandes questions qui concernent les jeunes de leur âge. Charlotte Pouch, la co-réalisatrice :

Ils ont tous un point de vue, des histoires personnelles liées à ces sujets… La question du suicide chez les ados, l’homosexualité, le harcèlement… Ils ont tous été soit témoins soit victimes, soit harcelés, soit harceleurs… Donc ça n’a pas été compliqué de travailler avec eux.

Leur professeure de français, qui a piloté le projet, ne s’attendait pas à une telle réussite. Marie-Sandrine Lamoureux :

C’est une ouverture culturelle, la possibilité d’aller du projet à sa réalisation, jouer, mettre en image, monter, voir ce que ça donne… Prendre un projet de bout en bout, il n’y a pas plus utile. C’est mille fois mieux que d’être vissé sur sa chaise !

Leur film, « Le silence parle », a été acheté par France Télévisions. Il devrait être diffusé sur France 3 à la rentrée. Quant aux lycéens, ils poursuivent leur festival et participeront même à une masterclass avec le réalisateur de films d’horreur John Carpenter.
 

[embedded content]

     source France TV

Laisser un commentaire