Le parc national du Mercantour fête ses 40 ans : découvrez son histoire

Le parc national du Mercantour fête cette année ses 40 ans. En 1979 donc, il fût le 6ème parc national à être créé en France. Mais ce ne fût pas une partie de plaisir.
Retour sur cette histoire…

[embedded content]

« Si nous ne prenons pas des mesures pour sauver les chamois, nos enfants ne verront les animaux que sur des cartes-postales ! »

1859 – 1979  Une création difficile

 

► 26 décembre 1859 :  Le « roi chasseur », Victor Emmanuel II, roi de Piemont Sardaigne, constate la diminution du nombre de chamois et de bouquetins, il crée  une « réserve royale de chasse » sur les massifs du Mercantour et de l’Argentera. C’est le début d’une longue histoire.

Cependant, le territoire reste encore de nombreuses années sans protection.  La population animale continue de décroitre pendant près d’un siècle. Malgré de nombreux efforts, la période de la seconde guerre réduit le nombre de chamois à environ 300 animaux et moins de 50  bouquetins. 

Victor-Emmanuel II / © Wikidia

Victor-Emmanuel II / © Wikidia

Victor-Emmanuel II / © Wikidia
►1947 :  Devenue réserve de chasse du Boréon,  puis « réserve de chasse d’intérêt national du Mercantour » en 1950, le parc ne cesse d’étendre son territoire avec notamment l’intégration de la réserve du Lauzanier en 1936 puis le retour de Tende et de la Brigue sur le territoire français en 1974.

►1960 : Suite à une loi sur les Les parcs nationaux, le conseil général des Alpes Maritimes et le préfet se prononcent en faveur de la création du Parc. Pourtant, le projet se heurte encore à la réticence des élus locaux et des chasseurs.

►18 août 1979 : Après des années de gestation,  la création du Le Parc national du Mercantour est enfin entérinée par décret.
 

 
Depuis 1987, le parc est jumelé avec le parc naturel italien delle Alpi Maritime. Tous deux œuvrent ensemble pour la protection des espèces animales. Il est aisé de croiser bouquetins, chamois, mouflons, marmottes, oiseaux au détour d’un sentier. 
C’est également dans cette réserve que le loup a été réintroduit en 1992.
 
Après avoir présenté sa candidature avec celle du Parco delle Alpi Maritime en novembre 2013  au patrimoine mondial de l’Unesco, 2019 sera peut-être l’année de  l’annonce de son intégration mondiale au site de l’Unesco, une magnifique récompense qui marquerait son quarantième  anniversaire.

 Pour profiter des superbes images du Parc :

[embedded content]

Teaser 40 ans du parc du Mercantour

 

Testez vos connaissances sur le Parc National du Mercantour

     source France TV

Laisser un commentaire