Marseille : vente aux enchères des objets de Marcel Pagnol ce soir à l’hôtel-Dieu

Ce soir, à l’hôtel Intercontinental à Marseille,  à l’occasion d’un dîner de gala caritatif, une vente aux enchères des œuvres de Marcel Pagnol est organisée. 
Cette vente au profit du Fonds de dotation Marcel Pagnol va permettre d’aider à financer la restauration des films du catalogue Pagnol.
Cette vente rassemble une quinzaine d’œuvres et d’objets issus des fonds personnels de la famille, ou spécialement conçus pour l’occasion par des artistes régionaux.

Les enchères démarrent à 200 euros

Pour les objets les moins chers, la mise de départ sera entre 200 et 300 euros et pour les plus chers, la mise à prix de départ sera comprise entre 5.000 et 8.000 euros.
Parmi les œuvres rares présentées à la vente, le manuscrit original de Manon des sources et pour les collectionneurs d’objets ayant appartenus à Marcel Pagnol, deux plumes qui ont servi à l’écrivain.

Ce sont sans doute les dernières qu’il a utilisées, nous les avions trouvées sur son bureau

a indiqué Nicolas Pagnol, le petit-fils de l’écrivain.

La restauration des films de Pagnol
La vente aux enchères sera retransmise en direct sur Drouot Live.

Cette vente est particulière, par son cadre et le fait qu’elle se fasse au profit d’un fonds de dotation… C’est une démarche qui peut se rapprocher du mécénat

explique Damien Leclere, commissaire-priseur de la vente à nos confrères de « 20 minutes ».
La somme récoltée lors de la soirée va permettre de poursuivre la restauration des films du catalogue Marcel Pagnol, dont le prochain sera « La fille du puisatier ».

Il y a encore douze films à restaurer. Pas un mince chantier, sachant que chaque restauration coûte environ 180.000 euros

explique Nicolas Pagnol. Il précise qu’il s’agit de recréer un nouveau négatif, qui pourra se conserver trois siècles et servir à la diffusion sur grand écran.
     source France TV

Laisser un commentaire