Saad Lamjarred : le parquet de Draguignan fait appel de la décision de remise en liberté

Très populaire dans son pays, le chanteur marocain  Saad Lamjarred avait été mis en examen et interpellé pour viol, en août dernier à Saint Tropez où il séjournait.

L’appel, interjeté la semaine dernière vise à demander à la cour d’appel de prononcer une mesure de détention provisoire au lieu du simple contrôle judiciaire qui avait été prononcé par le juge des libertés et de la détention.

Saad Lamjarred avait été interpellé le 26 août dernier suite à  une plainte pour viol déposée par une jeune femme. Il avait été mis en, avant que le juge des libertés et de la détention ne le place sous contrôle judiciaire, avec interdiction de quitter le territoire, remise de son passeport aux autorités et interdiction d’entrer en contact avec la victime ou les témoins.

La star marocaine, dont les clips ont été visionnés des millions de fois sur internet, était déjà connu par les services de police, pour des faits similaires.
Malgré ses démélés judiciaires, il reste très aimé et très populaire au Maroc. – Avec AFP
 

    source France TV

Laisser un commentaire