Vésubie : Venanson veut redonner vie à ses anciennes vacheries

Depuis le village de Venanson, il faut une demi-heure de 4X4, puis trois quart d’heure de marche à flanc de montagne, pour atteindre les vacheries.

Elles font partie du patrimoine de la commune, et ont même été pendant des décennies un élément important de son économie.

Une clairière et trois bâtiments, deux pour les troupeaux, le dernier pour abriter les bergers et les fromagers. Ils y vivaient tout l’été, retirés du monde, jusqu’à l’arrivée de la neige.

Felix Guigo s’en souvient parfaitement. Jeune, il y a passé plusieurs années à transformer sur place le lait des vaches en fromage.

 » C’était mon rêve. Tous les jours je découvrais quelque chose de nouveau. Un arbre. Une plante. Une pierre. »

Ainsi est allée la vie jusque dans les années 50. Soixante-dix ans ont passé, et les toitures, en bardeaux de mélèzes sont à bout de souffle.

Pour sauver le site, il faut engager de gros travaux : la seule toiture, est estimée à 72000 euros. Pour un village de 160 habitants c’est beaucoup. Pour ce projet, elle a reçu  le soutien de la Fondation du patrimoine, qui lance une souscription auprès des amoureux des vieilles pierres.

Ce projet de restauration s’inscrit dans une dynamique avec les villages alentours, reliés par les circuits de randonnée : Utelle par exemple. Le site des Granges de la Brasque se situe à une bonne heure de marche des vacheries, qui pourraient devenir gîte d’étape, et entamer une nouvelle vie.
 

[embedded content]

    source France TV

Laisser un commentaire