Emploi : le nautisme, un secteur porteur

Chaudronnier, stratifieur, ingénieur industriel, conducteur de grue, agent de transit maritime, mécanicien-réparateur de bateaux de plaisance, écailler, aquaculteur…la filière de l’emploi maritime représente plus de 900 métiers en mer et sur terre. 

Avec l’un des plus grands domaines maritimes au monde, la France dispose d’un potentiel de développement économique majeur.  L’ambition est de doubler d’ici 2030 le nombre d’emplois dans les métiers de la mer. Cette forte croissance économique du secteur marin devrait engendrer, d’après le cluster maritime français, 1 million d’emplois en 2030. Les secteurs les plus porteurs ? Le bateau du futur et les énergies renouvelables maritimes.

En PACA 140 000 emplois sont déjà directement liés à la mer. Pôle emploi a organisé une semaine dédiée à l’Emploi Maritime.

Le département des Alpes-Maritimes est plutôt spécialisé dans le yachting, un domaine en forte croissance : l’activité y augmente de +5 à 10 % par an selon Sylvie Borel, conseillère spécialisée relation entreprise au sein de La Ciotat.

+ d’infos

     

Dans le cadre de la semaine de l’Emploi Maritime, demandeurs d’emploi et conseillers se sont retrouvés pour nettoyer une plage d’Antibes

[embedded content]

    source France TV

Laisser un commentaire