Luynes : les gardiens de prison en grève ont été évacués par les forces de l’ordre

Le malaise est grandissant dans la profession. Manque de moyens, d’effectifs, agressions à répétition. Les gardiens de prison se sentent abandonnés et ont décidé de frapper un grand coup ce mardi en faisant une grève nationale.

Luynes, lieu de rassemblement 

Ce matin, à  Luynes dans les Bouches-du-Rhône, ils étaient une cinquantaine venus de toute la région, réunis devant la maison d’arrêt d’Aix-en-Provence pour exprimer leur mécontentement. Rapidement les forces de l’ordre sont venues pour les évacuer. Une évacuation qui s’est passée dans le calme.

Une évacuation dans le calme

Ce matin l'évacuation s'est passée dans le calme. / © G.G / France 3 Provence-Alpes

Ce matin l'évacuation s'est passée dans le calme. / © G.G / France 3 Provence-Alpes

Ce matin l’évacuation s’est passée dans le calme. / © G.G / France 3 Provence-Alpes
Certains surveillants avaient même le sourire comme on peut le voir sur certaines photos. Les surveillants de prison dénoncent un abandon de leur profession par la ministre de la justice, Nicole Belloubet. Elle a beau venir constater, rien ne bouge derrière. La multiplication des agressions violentes récemment a donné le coup d’envoi d’un mouvement de protestation national.    source France TV

Laisser un commentaire