Pertuis : les gendarmes découvrent une organisation clandestine de combat de coqs

Les gendarmes de Pertuis vont de découverte en découverte ce mois de juillet. Ils commencent par arracher 9500 plants de cannabis le long de la Durance (valeur : 4 millions d’euros). Dans le même secteur, en s’enfonçant dans la forêt, ils tombent sur une drôle de structure ronde : 200 m2, des palettes en guise de murs, un toit recouvert de tôles et deux caravanes à l’entrée. Dans ces caravanes, ils trouvent un bar, avec le prix des consommations affiché, et des cages, bien numérotées. Dans ces cages, des coqs ! Des coqs de combat. 

Un gallodrome à la déco soignée

L’intérieur ressemble à un chapiteau de cirque : une piste centrale et des gradins tout autour, recouverts de moquette rouge et noire. Des néons éclairent le tout. Les cages sont numérotées. Peut-être pour permettre aux spectateurs de parier. Car ces combats s’accompagnent évidemment de gages. Violence sur les animaux, jeux d’argent, l’activité est évidemment interdite.
  Des cages numérotées pour que les spectateurs puissent parier sur un coq / © Gendarmerie de Pertuis

Des cages numérotées pour que les spectateurs puissent parier sur un coq / © Gendarmerie de Pertuis

Des cages numérotées pour que les spectateurs puissent parier sur un coq / © Gendarmerie de Pertuis

Saisie des animaux  

Selon Thierry Ortiz, capitaine de la compagnie de gendarmes de Pertuis, les 6 coqs ont été « appréhendés sur ordre du parquet ».
  © Gendarmerie de Pertuis

© Gendarmerie de Pertuis

© Gendarmerie de Pertuis
Confiés à un agriculteur jusqu’à la fin de l’enquête, ils devront ensuite faire une visite chez le vétérinaire. Les animaux ont été trouvés à l’ombre, avec de l’eau. Ils semblent en bonne santé. 

Une zone quasi déserte

Non constructible, inondable, ce secteur est très peu fréquenté. Ce qui a permis d’organiser discrètement les combats et les plantations de cannabis. Le gallodrome se situe à proximité de la Durance, à l’extrême sud de Pertuis. Il sera prochainement détruit.   

Nous attendons avec intérêt la prochaine découverte de ces gendarmes. 

    source France TV

Laisser un commentaire