La décharge du Balançan cesse son activité ce mardi soir à minuit au Cannet-des-Maures

Dans le Var, c’est la fin d’une époque. Au Cannet-des-Maures, le centre d’enfouissement du Balançan géré par le groupe Pizzorno a stocké pendant plus de 40 ans les déchets ménagers des familles de 93 communes, soit 600.000 tonnes par an.
Cette fois, il ferme définitivement, sur décision du tribunal administratif. Il a décidé d’annuler l’arrêté du préfet du Var du 6 août 2014 qui autorisait l’entreprise à poursuivre l’exploitation. La justice a donné ainsi raison au maire du Cannet-des-Maures, qui avait fait une requête pour non respect avec le PLU de la commune. 
 

Les élus du département divisés

Le maire du Cannet-des-Maures, et président de la communauté de communes Cœur de Var, Jean-Luc Longour, était vent debout contre la prolongation d’exploitation, soutenu dans son combat par la députée LREM Sereine Mauborgne. David Rachline, maire de Fréjus, était  à l’inverse opposé à la fermeture du site tout comme Jean-Pierre Véran, maire de Cotignac.

Et après ?

Les 600 000 tonnes de déchets annuels traités sur le site seront redéployés dans les autres centres d’enfouissement de la région, avec forcément un surcoût. Les 50 salariés inquiets, qui avaient observés une grève de la collecte des déchets ce printemps pour alerter les pouvoirs publics sur leur situation, continueront à travailler sur d’autres sites du du groupe Pizzorno.    source France TV

Laisser un commentaire