L’arrêté anti Linky du maire de La Roque-en-Provence devant le tribunal administratif

Linky, vous connaissez ? Il s’agit d’un compteur d’Enedis ( ex EDF) dit intelligent. Il envoie la consommation quotidiennement à votre fournisseur d’électricité ainsi qu’au gestionnaire de réseau. Du coup, plus besoin de relever le compteur avant la facture. Par ailleurs, Linky est capable de s’auto-paramétrer. 
  Les compteurs Linky représentent un danger, selon certains habitants des Alpes-Maritimes. / © France 3 Côte d'Azur / Frédéric Tisseaux

Les compteurs Linky représentent un danger, selon certains habitants des Alpes-Maritimes. / © France 3 Côte d'Azur / Frédéric Tisseaux

Les compteurs Linky représentent un danger, selon certains habitants des Alpes-Maritimes. / © France 3 Côte d’Azur / Frédéric Tisseaux
Mais ces compteurs ne font pas l’unanimité. Certains particuliers refusent l’installation de ces Linky, certaines communes aussi. La Roque-en-Provence a pris deux arrêtés, d’abord en mars 2016 puis en décembre 2017. 
Le dernier en date vise à faire respecter le droit fondamental à ne pas être connecté en permanence. Pour le maire, il s’agit tout simplement de respecter la vie privée, sans mouchard dans le compteur. 
  Le contentieux Linky devant la justice administrative. / © RDS

Le contentieux Linky devant la justice administrative. / © RDS

Le contentieux Linky devant la justice administrative. / © RDS
La préfecture et Enedis de leur côté mettent en avant l’obligation légale faite aux communes de déployer ces nouveaux compteurs. Le tribunal administratif de Nice statuera le 6 août prochain.    source France TV

Laisser un commentaire