Il fait 700 kilomètres à travers les Alpes jusqu’à Nice en brouette pour lutter contre la maladie de Charcot

« Des kilomètres en brouette », tel est le nom qu’a donné Vincent Monnerie à son projet un peu fou et surtout très insolite et touchant. Avec son drôle d’engin roulant, il vient de parcourir 700 kilomètres dans les Alpes pour lutter contre la maladie de Charcot ou sclérose latérale amyotrophique (SLA) ​​​​​​.

Originaire de Loches en région Centre-Val de Loire, le jeune homme de 26 ans mène à la fois un défi sportif et caritatif. Il se dit « un gars de chantier », d’où ce choix de transport. Quant à l’aspect solidaire, il avoue que son père à disparu en mai dernier à cause de la maladie de Charcot.
 

Parti de Thonon-les-Bains en Haute-savoie le 15 juillet dernier, Vincent  a voyagé avec nul autre compagnon de route que sa brouette, pas de financement et un moral d’enfer. Il doit arriver cette semaine à Nice après une belle traversée dans le Mercantour.

Les internautes ont profité de son voyage à travers les réseaux sociaux, le passage de 21 cols mythiques et de belles rencontres humaines :

Arrivée triomphale à Valberg lundi 30 juillet : C’est par le biais de l’association Momone Extrème que Vincent souhaite récolter des fonds. Une cagnotte est en ligne, 24.300 € sont pour l’heure déjà collectés.    source France TV

Laisser un commentaire