Polémique M. Pougetoux : pour Mourad Boudjellal, pas de voile religieux dans les entreprises

« Ce n’est pas la une de Charlie qui est choquante, c’est le fait de porter le voile alors que Maryam Pougetoux représente une entité morale ! On doit faire abstraction de ses convictions religieuses quand c’est le cas ! » ainsi c’est exprimé le président du RC Toulon, Mourad Boudjelal. Interviewé par Les Grandes gueules sur RMC, il n’a pas mâché ses mots. 
Pour lui, « aujourd’hui, quand on repésente une entreprise, on doit faire abstraction de ses convistions religieuses. On doit les retirer.

Au travail, non. Si demain vous êtes au comptoir d’Air France, vous le mettez chez vous. Vous devez vous plier aux règles de l’entreprise. »

Maryam Pougetoux, responsable de l’UNEF, fait l’objets de nombreuses aux critiques car elle porte le voile. Elle réfute l’idée que son voile est un « symbole politique ». Dans un entretien à Marianne, l’ancien président de l’Unef Bruno Julliard fustige le soutien de ce syndicat étudiant à Maryam Pougetoux.

La Une de Charlie Hebdo de cette semaine met en avant une femme voilée :

Quelles règles pour le port du voile en entreprise ?

Un employeur peut interdire le port du voile en entreprise, selon un arrêté rendu par la Cour de Cassation mercredi 22 novembre. 

Mais seuls les employés “en contact” avec des clients sont concernés par cette interdiction. Pour les autres, la Cour de cassation n’ rien dit. L’interdiction devra être stipulée dans un règlement intérieur ou une note de service. En effet, une consigne orale pourrait être jugée discriminante.

Laisser un commentaire